Alerte E-mail
Facebook
Google +
Twitter

Du nouveau pour les aides à la rénovation énergétique avec MaPrimeRénov

Publié le 05 octobre 2020

Du nouveau pour les aides à la rénovation énergétique avec MaPrimeRénov’

Vous voulez limiter la perdition énergétique de votre logement ? Vous souhaitez rénover votre habitation sans avoir à casser votre tirelire ? Connaissez-vous MaPrimeRénov’ ? Inscrite dans le plan de relance de l’économie, elle s’étend désormais à tous les propriétaires. Un soutien non négligeable pour financer des travaux et améliorer le confort de votre logement !

 

MaPrimeRénov’, qu’est-ce que c’est ? 

La protection de l’environnement est un enjeu majeur qui concerne tous les secteurs d’activités, et en particulier l’immobilier. On compte de nombreuses habitations anciennes ainsi que certaines constructions contemporaines mal isolées. De véritables passoires thermiques qui font grimper les factures et favorisent le gaspillage énergétique ! Pour réduire les dépenses d’énergie et améliorer la qualité de vie, l’Etat a mis en place une aide financière : MaPrimeRénov’. Son but ? Permettre de réaliser des travaux à moindre coût et apporter un accompagnement personnalisé. 

Depuis le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ remplace donc le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et fusionne avec l’aide Anah Habiter Mieux Agilité. Destinée à l’origine à certains propriétaires, le gouvernement a décidé de l’étendre aux propriétaires bailleurs ainsi qu’aux copropriétés à partir du 1er janvier 2021. Un changement qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance visant à accélérer la reprise et la transformation de l’économie.  

 

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ ? 

En remplaçant le crédit d’impôt CITE, MaPrimeRénov’ se base sur deux critères pour être appliquée : 

  • les revenus du ménage demandant la réalisation des travaux d’économies d’énergie ;
  • les économies d’énergie issues des travaux d’isolation ou de chauffage réalisés.

Concrètement, il ne faut pas dépasser un certain seuil de ressources pour pouvoir bénéficier de MaPrimeRenov’ : 

Plafonds des seuils de ressources à ne pas dépasser pour les ménages aux ressources très modestes.

 

Nombre de personnes qui compose le ménage

Île-de-France (en euros)

Autres régions (en euros)

1

20.593 €

14.879 €

2

30.225 €

21.760 €

3

36.297 €

26.170 €

4

42.381 €

30.572 €

5

48.488 €

34.993 €

Par personne supplémentaire

+ 6.096 €

+ 4.412 €

 

 

Nombre de personnes qui compose le ménage

Île-de-France (en euros)

Autres régions (en euros)

1

25.068 €

19.074 €

2

36.792 €

27.896 €

3

44.188 €

33.547 €

4

51.597 €

39.192 €

5

59.026 €

44.860 €

Par personne supplémentaire

+ 7.422 €

+ 5.651 €

Plafonds des seuils de ressources à ne pas dépasser pour les ménages aux ressources modestes.

 

Pour les ménages de classe moyenne qui ne sont pas éligibles à cette prime, ils continuent cependant de bénéficier du crédit d’impôt jusqu’au 31 décembre 2020 avant de pouvoir à leur tour bénéficier de MaPrimeRénov’ dès 2021. 

Quant à votre situation et votre logement pour toucher MaPrimeRénov’ : 

  • Vous devez vivre dans le logement, soit en tant que propriétaire occupant, soit à titre gratuit soit locataire ; 
  • Le logement doit être votre résidence principale ; 
  • Le logement doit être terminé depuis au moins 2 ans ;
  • Le logement doit être situé en France (métropole et départements d’Outre-mer) ;
  • Les travaux de rénovation doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE c’est-à-dire « Reconnu Garant de l’Environnement ».

 

Quels sont les travaux concernés par MaPrimeRénov ?

Pour vous permettre d’y voir plus clair, nous avons rassemblé ci-dessous les travaux éligibles à la prime.

 

Équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire : 

  • Chaudière à très haute performance énergétique, à l'exception de celle utilisant le fioul comme source d'énergie ;
  • Chaudière à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses ;
  • Chaudière à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasses ;
  • Equipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses : poêle à granulés, cuisinière à granulés, poêle à bûches, cuisinière à bûches, foyer fermé ; 
  • Equipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique ;
  • Equipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique ;
  • Equipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide ;
  • Equipement de raccordement ou droit et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid ;

 

Pompes à chaleur utilisées pour la production d’eau chaude sanitaire : 

  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique ;
  • Pompe à chaleur air/eau. 

 

Isolation : 

  • Isolation thermique des parois vitrées ;
  • Isolation des murs en façade ou pignon ; 
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles ; 
  • Isolation des toitures terrasses ; 
  • Equipement ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires.

 

Autres : 

  • Dépose d’une cuve à fioul ; 
  • Système de ventilation mécanique contrôlée double flux autoréglables ou hygroréglables ;
  • Audit énergétique.

 

Peut-on cumuler MaPrimeRénov’ avec d’autres aides ? 

MaPrimeRénov’ peut monter jusqu’à 20 000 euros sur une période de 5 ans. Il est d’ailleurs possible de l’associer à d’autres aides pour se lancer dans des travaux de grande envergure ! Lesquelles ? Les aides d’Action Logement, les aides des collectivités locales ainsi que le certificat d’Economie d’Energie dont la Prime Effy. Cette dernière est particulièrement intéressante puisqu’elle s’adresse à tout le monde et qu’elle est très simple à obtenir. Il suffit de vous rendre sur le simulateur de Prime Effy pour faire votre demande en ligne, puis de faire réaliser les travaux par un professionnel RGE. 

 

Nota Bene : Les aides Habité Mieux Sérénité, Habiter Mieux Bailleurs et Habiter Mieux Copropriété de l’ANAH ne sont pas cumulables avec MaPrimeRénov’.

 

Comment faire votre demande ? 

Vous voulez savoir si vous êtes éligible et jusqu’à combien s’élève le montant de votre aide pour rénover votre logement ? Rendez-vous directement sur le site internet MaPrimeRénov’. N’oubliez pas de garder à l’esprit que votre demande doit être effectuée avant de vous lancer dans des travaux, sauf en cas de dommages causés par une catastrophe naturelle. 

 

Enfin, que les revenus modestes qui ne peuvent pas bénéficier de MaPrimeRénov’ se rassurent, d’autres aides existent ! Prenez par exemple l’éco-prêt à taux zéro. Celui-ci permet de financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique sans critère de ressource. Idem avec le chèque énergie ou le « Coup de Pouce Isolation ». Bref, plusieurs options s’offrent à vous pour vous aider dans vos travaux de rénovation. D’ailleurs, si vous souhaitez vous rapprocher d’un professionnel RGE, rendez-vous directement sur l’annuel en ligne dédié à ces professionnels compétents et qualifiés. Evidemment, cela ne doit pas vous empêcher de demander plusieurs devis pour trouver le meilleur rapport qualité-prix ! 

 


Vous l’avez compris, il est important de se renseigner sur ces différentes primes avant d’acheter ou de louer un logement. Elles peuvent vous permettre de faire baisser la facture des travaux et vous orienter vers des énergies plus vertes et des installations plus respectueuses de l’environnement. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !